Palworld va encore plus loin dans le plagiat de Pokémon avec un clone de Mewtwo !

Par Pierre Moutoucou , le 31 janvier 2024 , mis à jour le 31 janvier 2024 — L'univers Pokemon, Palworld - 6 minutes de lecture
Noter cet Article

Une découverte récente dans les entrailles de Palworld suscite un vif émoi au sein de la communauté des joueurs. Il semblerait qu’un nouveau Pal ressemblant furieusement au célébrissime Mewtwo de l’univers Pokémon ait été déniché, soulevant à nouveau les interrogations sur l’authenticité et la créativité des designers de ce phénomène ludique. C’est une information de taille qui n’a pas manqué de raviver les débats autour des polémiques de plagiat qui entourent déjà le jeu.

Une révélation qui questionne l’originalité de palworld

Ce n’est pas la première fois que Palworld se retrouve au cœur des discussions pour ses créatures étonnamment proches des Pokémon. L’appellation “Pokémon avec des flingues” lui collait à la peau bien avant son ascension fulgurante. Actuellement accessible en version d’accès anticipé, le jeu s’apparente davantage aux survivals comme Ark, mais les Pals, eux, continuent d’attiser les critiques pour leur ressemblance avec les monstres de poche de Nintendo.

Des images issues d’une fuite, révélées par un acte de datamining, ont levé le voile sur un Pal particulièrement proche de Mewtwo, ce Pokémon légendaire connu pour ses capacités extraordinaires. Selon les informations, ce Pal de type “Mutant Ténèbres” partagerait une esthétique quasi identique à celle de Mewtwo, des oreilles acérées jusqu’aux doigts et orteils caractéristiques en nombre de trois. Une découverte qui en dit long sur les inspirations des concepteurs du jeu.

La découverte a rapidement trouvé un écho retentissant sur les plateformes sociales, notamment grâce à la publication de l’image par Lewtwo, célèbre YouTuber. Les réactions ne se sont pas fait attendre, variant entre indignation, soutien à cette forme de concurrence, et admiration pour le design. Tandis que certains crient au vol éhonté, d’autres estiment que cet aspect du jeu pourrait même surpasser l’original. Les opinions fluctuent, mais elles témoignent toutes d’une chose : le débat est loin d’être clos.

La perspective d’une confrontation juridique

Avec une telle controverse, il n’est pas surprenant que The Pokémon Company, guardienne de la franchise Pokémon, ait finalement décidé de prendre part au débat. Bien que Palworld connaisse un succès phénoménal, riche de ses ventes impressionnantes et de son audience massive sur les plateformes de streaming, une ombre plane sur le destin de ce jeu tant discuté. Les développeurs de Palworld se défendent face aux accusations, mais les joueurs demeurent divisés sur la question. Un consensus semble pourtant émerger sur le fait que les similitudes sont trop frappantes pour être ignorées.

D’autant que la communauté de fans des ennemis emblématiques de Pokémon Go est particulièrement attentive à l’authenticité des créatures qu’ils rencontrent dans leurs aventures virtuelles. Les discussions sur les forums et réseaux sociaux suggèrent que l’acceptation d’un Pal copié sur Mewtwo se révèle assez controversée. Alors que certains prônent la compétitivité et la diversité dans l’univers des jeux, d’autres ressentent une déception, voire une certaine trahison.

Ce qui a débuté comme une fuite pourrait bien aboutir à un affrontement légal d’envergure, mettant en jeu la propriété intellectuelle et les droits d’auteurs. La préparation d’une action en justice de la part de The Pokémon Company est devenue une conjecture de plus en plus plausible. Cependant, rien n’est encore gravé dans le marbre, et le futur de ce Pal controversé dans la version finale du jeu demeure indécis.

Répercussions sur la perception du jeu et attentes des fans

En tant que passionné de Nintendo et de jeux vidéo, j’apprécie tout particulièrement les détails qui rendent chaque univers unique. La ressemblance frappante entre ce Pal et Mewtwo ne manque pas de soulever des questionnements quant à l’intégrité créative de Palworld. Il convient de rappeler que Mewtwo n’est pas une créature anodine; son statut de Pokémon légendaire et l’engouement qu’il suscite chez les joueurs en font un sujet sensible. N’est-ce pas là une raison qui pourrait pousser un fan à s’interroger sur la rareté et l’originalité de leurs trouvailles ?

Cette comparaison a conduit à une polarisation des avis dans la communauté, avec d’un côté les inconditionnels de l’originalité qui estiment que la frontière du plagiat a été franchie, et de l’autre ceux qui se réjouissent de voir de nouvelles versions de leurs créatures préférées. Ceux-ci s’appuient sur d’anciens exemples comme Kyogre Obscur, un Pokémon d’une puissance redoutable dans Pokémon GO, pour illustrer la capacité des jeux à réinterpréter et renforcer l’attachement à ces monstres de poche.

À titre personnel, je comprends la déception de ceux qui attendent de chaque jeu une empreinte distinctive. Et pourtant, je me

questionne : n’est-ce pas aussi la reconnaissance implicite de l’influence monumentale de Pokémon sur l’industrie vidéoludique ? L’impact de la franchise est tel que ses silhouettes emblématiques deviennent inévitables, voire sources d’inspiration ou de référence pour de nouveaux jeux.

Pourtant, il reste à voir si l’indignation suscitée par des similitudes trop prononcées dépassera la curiosité et l’engouement pour Palworld. Les développeurs parviendront-ils à convaincre les joueurs de la valeur ajoutée de leur création, ou le dévoilement de ce Pal aux allures de Mewtwo détournera-t-il une partie de leur public ? Seul l’avenir nous le dira.

Quel avenir pour palworld et ses pals ‘inspirés’ ?

Au cœur de cette controverse, une chose demeure certaine : Palworld est un cas d’école fascinant pour quiconque s’intéresse à l’industrie du jeu vidéo et aux questions subtiles de création et de propriété intellectuelle. Il illustre le dilemme entre les attentes d’originalité des consommateurs et la tendance à s’inspirer de ce qui a déjà été prouvé populaire et efficace.

En tant qu’aficionado de toute la première heure, je dois admettre que le design de ces Pals suscite en moi autant de nostalgie que de perplexité. L’enjeu pour les créateurs de jeux vidéo est de surprendre tout en rassurant, d’innover tout en rendant hommage. Où se situe la ligne qui sépare l’hommage respectueux de la copie flagrante ? Avec les récentes fuites autour de ce nouveau Pal à l’image de Mewtwo, cette question n’a jamais été aussi brûlante.

Le temps nous dira si Palworld parviendra à s’affranchir de son image de simple clone pour prendre son envol en tant qu’entité distincte et respectée, ou si les accusations de plagiat saperont sa crédibilité et son succès. Dans tous les cas, la conversation autour de la créativité dans le domaine du jeu vidéo est loin d’être terminée. Et je vous assure, chers lecteurs, que nous n’avons pas fini d’en entendre parler.

Suivez Moi
Salut! Je m'appelle Pierre et j'ai 32 ans. Je suis un passionné de jeux vidéo, notamment de Pokémon et de Nintendo. Les consoles de jeux n'ont aucun secret pour moi. Bienvenue sur mon site web!
Suivez Moi
Partager l'info à vos amis !