palworld nintendo fight

Palworld : Nintendo dézingue le nouveau jeu phénomène

Par Pierre Moutoucou , le 24 janvier 2024 , mis à jour le 24 janvier 2024 — Palword - 2 minutes de lecture
Noter cet Article


Avec plus de 6 millions d’unités écoulées, le jeu de Pocketpair s’inspirant de l’univers Pokémon est au coeur des débats. Malgré un succès indéniable, des critiques émergent, certains s’interrogeant sur l’originalité du concept et pointant du doigt un possible plagiat. Le projet est ainsi scruté et questionné de toutes parts, tandis que les concepteurs de Palworld se voient malheureusement confrontés à des menaces très sérieuses.

Le Mod qui a déclenché l’offensive


Un élément particulier a retenu l’attention de Nintendo : un mod créé par un utilisateur, diffusé initialement par un Youtuber du nom de Toasted, qui transformait les personnages et les “Pals” de Palworld en figures emblématiques de l’univers Pokémon. Moins de 24 heures après la mise en avant de cette vidéo sur les réseaux sociaux, Nintendo a pris des mesures strictes, impliquant l’interdiction de partager et d’utiliser le mod concerné.

A voir : Palworld va débarquer sur PS5

La ligne rouge franchie

  • Un mod transformant le contenu de Palworld en Pokémon
  • Une réaction rapide et ferme de Nintendo
  • Suppression des contenus illicites pour protéger les droits d’auteur


La question de la propriété intellectuelle est au centre des préoccupations de Nintendo, vigilant sur l’utilisation de ses licences et de ses créations. Les initiatives de fan game et adaptations non officielles sont souvent contrariées par des avertissements juridiques. La situation actuelle avec Palworld rappelle cette position intransigeante qui avait déjà conduit à des actions en justice par le passé.

Toasted n’a pas pu partager le mod comme prévu, suite à la demande de suppression émanant de Nintendo. Cette action a engendré des critiques à son encontre pour ne pas avoir diffusé les fichiers plus tôt. Sa réponse souligne la prudence requise face aux possibles répercussions légales, un point sensible pour Nintendo qui n’hésite pas à défendre ses droits, comme l’illustre le cas d’une personne condamnée pour la diffusion non autorisée d’un jeu Mario.
“`

Pour vous :   Ce joueur de Pokémon Go collecte 2 500 000 000 d'XP grâce à ce Pokémon fétiche
Partager l'info à vos amis !