Justin Bieber achète NFT pour 1,3 million de dollars… Il valait cinq fois moins selon les experts

Note post

Mis à jour

31/01/2022 à 14h30

Publié le

31/01/2022 à 14h30

Le chanteur de 27 ans n’a peut-être pas fait un bon investissement. [Angela WEISS / AFP]

Plus de 1,3 million de dollars pour NFT. C’est ce que la pop star Justin Bieber a dépensé pour un jeton non fongible de la collection Bored Ape Yacht Club. Un achat qui met en lumière la fièvre qui accompagne ce marché lié aux cryptomonnaies. Cependant, certains y voient une mauvaise affaire.

C’est l’œuvre d’un singe dépressif (d’où le nom de ces NFT). L’achat effectué par le jeune chanteur canadien la semaine dernière a été rapidement commenté sur les réseaux sociaux, dès le 29 janvier. Car si certains ont salué le fait que la star investisse aussi dans les NFT, d’autres – plus familiers avec ce marché émergent – ont estimé que Justin Bieber l’aurait fait.

Rupture: Justin Bieber est entré dans les #NFT et a acheté BAYC # 3001 pour 500 ETH ou 1 300 000 $ pic.twitter.com/1vIbq94Rp6

– Yanteh – French Crypto News (@Yanteh_) 29 janvier 2022

Le travail que le chanteur acquérait n’était en fait pas rare. La rareté est un élément qui valorise généralement la classification des emplois NFT. Le compte Twitter spécialisé dans les crypto-actifs Theweeknd.eth estime que l’achat effectué par Justin Bieber aurait dû être négocié cinq fois moins cher.